Comment vendre aux enchères ?

Comment vendre aux enchères ?

Comment faire estimer mes biens par un commissaire-priseur ?
Nous sommes habilités à dresser l’inventaire de votre patrimoine. Nous pouvons réaliser des estimations, en cas de changement de statut matrimonial (mariage, divorce, etc.), en vue d’un contrat d’assurance, lors d’un partage successoral, ou tout simplement lorsque vous voulez vous dessaisir de tout bien qui vous encombre.

Nous sommes à votre disposition pour toute estimation, et expertise de vos bijoux, objets d'art ou encore tableaux par mail en envoyant des photos ou prenant rendez-vous.
Selon le nombre d’objets et votre mobilité, vous pouvez soit apporter directement vos biens à notre étude, ou nous pouvons nous déplacer à votre domicile, après avoir préalablement pris rendez-vous.

Nous contacter

Les estimations sont généralement gratuites lorsqu’elles sont suivies d’une vente. Dans le cas contraire, nous vous facturerons des honoraires tenant compte de la valeur des biens estimés, de la durée de l’inventaire, des frais de déplacements et éventuellement des frais annexes comme les photographies ou le recours à un expert spécialisé.


Comment vendre un objet aux enchères ?
Pour vendre un bien aux enchères, il suffit de nous contacter.
Après avoir convenu d'un rendez-vous, à notre étude ou à votre domicile, nous vous donnerons une première estimation, le plus souvent verbale et gratuite, et nous vous conseillerons sur l'opportunité de mettre votre objet en vente, en fonction de vos besoins et de l'état du marché.
Vous pouvez également fixer un prix de réserve, c’est-à-dire un prix minimum en dessous duquel l'objet ne peut être adjugé. Ce dernier ne peut être supérieur à l’estimation basse.
L'estimation fixée, l'objet authentifié, le type de vente défini, vous devez remplir une réquisition de vente. Cette dernière est un mandat par lequel vous nous autorisez à vendre pour votre compte un ou plusieurs biens vous appartenant. Ce mandat est révocable à tout moment, mais une rupture de ce mandat peut conduire au versement de dommages et intérêts. La réquisition de vente doit comporter votre identité, la description des objets que vous nous donnez à vendre, la date et le lieu de vente s’ils sont fixés, l’estimation, et le prix de réserve le cas échéant. Elle indique aussi les frais de vente (gestion de la vente, participation à la publicité, catalogue, frais de transports, magasinage, honoraires d’expert) Nous attirons votre attention sur le fait que nous avons le droit de retirer un objet de la vente en cas de doute sérieux quant à son authenticité ou sa provenance.

Après la vente, et si l’objet a trouvé preneur, nous vous adresserons, par courrier, généralement dans un délai d’un à deux mois, votre règlement correspondant au prix d’adjudication, auquel seront soustraits les frais de vente.
Si l’objet n’a pas trouvé d’acquéreur, nous pourrons le présenter dans une autre vente ou vous le restituer.


SOURCE : Commissaires-Priseurs Multimedia SA

Sommaire

Comment faire estimer mes biens par un commissaire-priseur ?
Comment vendre un objet aux enchères ?